Star Wars IV

Que la Force soit avec toi!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire à partir de l'An 25 dernière partie partie

Aller en bas 
AuteurMessage
Leia Organa
Rang: Administrateur
Leia Organa

Nombre de messages : 31
Age : 29
Date d'inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Histoire à partir de l'An 25 dernière partie partie   Sam 23 Juil - 17:43

13. L'aurore de la victoire

Moins de deux ans après la première apparition des Yuuzhan Vong; la Nouvelle République, autrefois puissante, luttait pour garder son souffle sous l'emprise étouffante des brigands extragalactiques. Les Yuuzhan Vong ajoutèrent un autre monde à leur territoire grâce à leur victoire sur Duro. Peu après le décret du Maître de Guerre Tsavong Lah, les Jedi commencèrent à disparaître ou à être découverts morts, pourchassés et abattus comme leurs ancêtres l'avaient été jadis. Les Jedi étaient à nouveau une espèce en voie de disparition.
Afin de gagner l'approbation de leurs maîtres extragalactiques, les Brigades de la Paix se jetèrent sur l'académie Jedi de Yavin IV. S'ils arrivaient à capturer le quartier général des Jedi, les Yuuzhan Vong seraient grandement satisfaits. Au cours de cette invasion, le vieux Maître Jedi Ikrit fut massacré par le nombre écrasant de soldats des Brigades. De nombreux autres auraient été capturés sans les actions héroïques d'Anakin Solo. Le directeur de l'académie mena les enfants Jedi restants dans les grottes situées sous le Grand Temple jusqu'à ce que la flotte personnelle de Talon Karrde vienne les sauver. Même si les Brigades de la Paix ne réussirent pas à capturer de Jedi, exceptée Tahiri Veila, ils réussirent pourtant à détruire l'académie Jedi. Quand les Yuuzhan Vong arrivèrent dans le système, ils se présentèrent avec l'apprentie Jedi de quatorze ans, comme don pour les modeleurs.

Pendant le combat, Anakin Solo réussit à détourner un vaisseau des Brigades de la Paix mais il fut abattu et s'écrasa dans les jungles de Yavin IV. Anakin, accompagné de quelques jeunes Jedi et de Qorl, un ex-Impérial devenu ermite, parvint à soumettre le pilote récalcitrant des Brigades : Remis Vehn et le força à coopérer. Anakin laissa Qorl aux commandes et partit précipitamment pour sauver Tahiri Veila. Lors de sa course dans la jungle, il rencontra des véhicules et des patrouilles Yuuzhan Vong et son sabre laser fut mis hors d'usage au cours d'une des batailles.

Dans les damuteks en forme de plantes, la Maîtresse Mezhan Kwaad et son apprentie Nen Yim se préparèrent à modeler la Jedi prisonnière Tahiri Veila en offrande pour les dieux. Les deux modeleuses créèrent leurs propres méthodes de manipulation de l'esprit de la jeune Jedi, ce qui est considéré comme de l'hérésie dans la tradition Yuuzhan Vong. Même si les anciennes traditions déclaraient leurs méthodes hérétiques, Mezhan Kwaad ne répondait en fait qu'aux ordres du Seigneur Suprême Shimrra qui estimait cette hérésie nécessaire. Les modeleuses appliquèrent le Superprotocole pour soumettre la Jedi à leur volonté, lui attribuant le nom de Riina Kwaad et lui implantant des souvenirs Yuuzhan Vong. Dans tous les damuteks, les autres modeleurs, dont le Maître Yal Phaath, étaient occupés au modelage des vornskrs, visant à les transformer en prédateurs parfaits pour la chasse au Jedi.

En continuant son voyage, Anakin Solo rencontra un Yuuzhan Vong nommé Vua Rapuung, un guerrier rebelle qui sauva le Jedi d'une patrouille Yuuzhan Vong. Le corps du guerrier avait été altéré il y a longtemps par la vindicative Mezhan Kwaad, une maîtresse modeleuse qui fit apparaître Rapuung comme Honteux après qu'il ait rejeté son amour. Le Jedi et le Yuuzhan Vong se rendirent compte qu'ils avaient des objectifs communs : Rapuung aspirait à faire répondre Mezhan Kwaad de ses crimes alors qu'Anakin voulait secourir Tahiri des griffes de la modeleuse. Leurs différences mises de côté, ils marchèrent ensemble en direction des damuteks des modeleurs, tout en évitant les gardes Yuuzhan Vong.

Quand l'improbable duo atteignit le damutek, Anakin fut équipé d' “implants” et déguisé en esclave. Là-bas, le Chevalier Jedi comprit au fur et à mesure la condition des Honteux, qui considéreraient bientôt les Jedi comme leurs sauveurs. Au cours de son séjour parmi les Honteux, il s'accorda avec un lambent, un cristal vivant, et l'utilisa pour reconstituer son sabre laser. La créature vivante étant partie intégrante de son arme, Anakin Solo put ainsi ressentir modérément la présence des Yuuzhan Vong dans la Force.

Vua Rapuung et Anakin Solo envahirent aussitôt le damutek interdit aux non-modeleurs. Arrivant dans les quartiers privés de Mezhan Kwaad, ils découvrirent que la maîtresse modeleuse avait déjà été arrêtée pour hérésie. Rapuung réussit à se retrouver face à Kwaad dans le hangar du damutek, où la modeleuse avait déjà abattu de nombreux guerriers, y compris le Commandant Tsaak Vootuh, chef des forces Yuuzhan Vong de Yavin IV. Dans la bataille qui s'ensuivit, Vua Rapuung fut libéré de son rang de Honteux et il mourut en tant que premier Yuuzhan Vong à honorer un Jedi. Mezhan Kwaad fut tuée par sa propre création, Riina Kwaad, qui avait repris son ancienne identité de Tahiri Veila. Anakin et Tahiri capturèrent un vaisseau biologique mais s'écrasèrent à nouveau dans la jungle avant d'être secourus par Qorl, qui avait réparé l'autre vaisseau écrasé. Ensemble, ils rejoignirent la flotte de Talon Karrde dans l'atmosphère qui détruisit sommairement la base Yuuzhan Vong.

Quelques jours après, une flotte Yuuzhan Vong dirigée par le Maître de Guerre Tsavong Lah arriva dans le système de Yavin. Ils rassemblèrent les survivants et massacrèrent les Honteux pour endiguer la nouvelle hérésie proclamant les Jedi comme leurs sauveurs. Le Maître de Guerre interrogea Nen Yim à propos des mystères planant sur Mezhan Kwaad. Nen Yim ne révéla rien, hormis la connaissance exclusive qu'elle possédait sur le modelage des Jedi. L'adepte fut exilée sur le vaisseau-monde agonisant Baanu Miir, où elle continuerait à s'occuper d'hérésie.

Sur le Baanu Miir, Nen Yim découvrit que l'ancien maître modeleur du vaisseau gigantesque avait utilisé ses initiés comme esclaves personnels et ne leur avait rien enseigné du tout. Nen Yim choisit un initié particulièrement talentueux du nom de Suung Aruh afin de l'aider dans ses efforts. L'administrateur du Baanu Miir, le Préfet Ona Shai, avertit l'adepte modeleur qu'un quart des habitants du vaisseau avaient succombé. Des investigations poussées révélèrent que le rikyam, le cerveau du vaisseau-monde, était à l'agonie et perdait contrôle de son système nerveux. Nen Yim présenta une demande d'aide au Maître Tjulan Kwaad pour la réparation du vaisseau-monde, mais elle fut d'abord refusée. Cependant, le chef du domaine Kwaad se laissa rapidement fléchir et envoya le Maître Kae Kwaad pour sauver le vaisseau-monde.

Dès l'arrivée de Kae Kwaad, le Maître exigea que les modeleurs se focalisent sur la création d'un grutchin parfait, négligeant la santé du vaisseau-monde empirant de jour en jour. Nen Yim se lassa bien vite des idées loufoques du maître et envisagea de le tuer en manipulant un grutchin de son cru. Toutefois, avant qu'elle ne puisse mener à bien son plan, sa cible découvrit le complot. Le Maître Kae Kwaad, dans un bizarre revirement d'humeur, permit à Nen Yim d'accéder aux cortex supérieurs du Qang qahsa, y compris le huitième cortex secret. Les révélations du huitième cortex furent trop fortes pour la jeune adepte qui s'effondra.

Encore secouée par les événements récents, Nen Yim fut amenée devant le Seigneur Suprême Shimrra dans son sanctuaire caché. Le redoutable chef dévoila l'identité de Kae Kwaad, en réalité son bouffon personnel Onimi. Le Seigneur de la Terreur expliqua à Nen Yim que les dieux lui avaient parlé, lui indiquant que les voies de la caste des modeleurs étaient vieilles et décadentes, mais que l'hérésie de Nen Yim était l'espoir des Yuuzhan Vong. Le Seigneur Suprême encouragea la poursuite de l'hérésie de Nen Yim, l'élevant au rang de Maître et lui offrant l'opportunité de travailler dans sa maison afin que les infidèles soient éradiqués beaucoup plus rapidement et efficacement.

Par ailleurs, le Maître de Guerre Tsavong Lah continua de superviser l'avancée vers le Noyau des nombreuses unités Yuuzhan Vong. Tandis que les flottes attendaient des renforts des producteurs de vaisseaux, en particulier du producteur principal à Sernpidal, les forces des Brigades de la Paix et les profiteurs de guerre leur acheminèrent de l'approvisionnement et des esclaves à travers le territoire conquis. La ceinture intérieure Corellienne était “plus explosive qu'une nova,” car le trafic des vaisseaux Yuuzhan Vong était particulièrement présent dans cette région. Le Maître de Guerre attendait l'arrivée de Vergere, la familière de la défunte prêtresse Elan qui avait échappé aux infidèles et possédait de nouveaux renseignements concernant les Jedi. Pendant ce temps, il rencontra l'Exécuteur Nom Anor et le Commandant Qurang Lah, promu Chef de Guerre pour l'assaut de leur prochaine cible. Yag’Dhul serait un excellent point de départ pour attaquer Coruscant et Thyferra, l'unique source du bacta guérisseur de la galaxie. L'orbite bizarre de la planète avait donné naissance à une race étrange qui pouvait vivre dans le vide. La caste des modeleurs voulait manipuler le code génétique des Givins pour créer une nouvelle race de soldats.

Tandis que la flotille du Commandant Qurang Lah se rassemblait près de Yag’Dhul pour l'attaque, le vaisseau-éclaireur Lune Ecarlate fut pris par trois Chevaliers Jedi fuyant les Brigades de la Paix d'Eriadu. Leur vaisseau avait été sorti de l'hyperespace et détruit par l'analogue Yuuzhan Vong d'un interdicteur, les obligeant à rechercher un autre vaisseau pour s'échapper et avertir la Nouvelle République de l'attaque imminente. Les Jedi fuirent vers Yag’Dhul, approchèrent la station spatiale en orbite et attirèrent l'attention des forces défensives pour prévenir les Givins. La flotte de défense Givin fut mobilisée pour protéger leur monde et leurs petits chantiers navals. A bord de la station, les trois Jedi affrontèrent une cellule de rébellion Yuuzhan Vong menée par Nom Anor, mais parvinrent à s'échapper après un bref duel. Comme les Yuuzhan Vong prenaient le dessus sur les forces défensives de Yag'Dhul, les Givins dépressurisèrent la station, soufflant des envahisseurs hors de la station et asphyxiant les autres. Les Chevaliers Jedi trouvèrent un abri puis échappèrent ensuite à bord d'un vaisseau Givin.

Dans une autre des régions du territoire Yuuzhan Vong située entre Kessel et le Secteur Hutt, des mercenaires et des rebelles se jetèrent sur les convois des Brigades de la Paix transportant du matériel de guerre et des esclaves. Les bénéfices de ces raids furent utilisés pour financer la résistance Jedi, la “Grande Rivière” fondée par le Maître Luke Skywalker. Pendant un de ces raids, des membres de la famille Solo voyagèrent vers Tatooine. Ils y rencontrèrent des forces des Brigades de la Paix mais purent s'échapper avant d'être dépassés par l'ennemi. Peu après leur entrée dans l'hyperspace, ils furent pris en embuscade par le Sunulock, analogue Yuuzhan Vong d'un interdicteur et vaisseau personnel du Maître de Guerre Tsavong Lah. La familière Vergere avait récemment informé le Maître de Guerre de la présence de Jacen à bord du Princesse du Sang, alias le Faucon Millennium et Tsavong Lah était impatient de capturer celui qui avait entaché son honneur. Après une courte bataille, un module de sauvetage contenant de l'azote liquide explosa contre la coque du Sunulock et le feu qui en découla fit s'enflammer les produits chimiques, endommageant gravement l'interdicteur et permettant au Princesse du Sang de s'échapper.

A l'autre bout de la galaxie, les Rogues, l'escadron d'élite de la Nouvelle République, s'enfonça profondément dans l'espace occupé par les Yuuzhan Vong pour lancer une attaque-surprise sur le producteur de vaisseaux principal de Sernpidal. Le Maître Jedi Kyp Durron avait abusé l'armée en leur faisant croire qu'une énorme super-arme était en construction. Une stratégie habile fit réussir cet assaut et le producteur de vaisseaux ainsi que la plupart des défenses du système furent endommagés ou détruits. La “super-arme” s'avéra être un gigantesque vaisseau-monde en construction qui aurait servi de foyer de remplacement pour les Yuuzhan Vong innocents voyageant à bord de vaisseaux-mondes agonisants comme le Baanu Miir. La supercherie et la manipulation de Kyp Durron causèrent de nombreuses querelles chez les pilotes ayant participé à l'attaque, déchirés par le remords d'avoir attaqué des innocents.

Sur Yag’Dhul, l'attaque fut fructueuse mais après avoir eu connaissance du raid surprise, le Commandant Qurang Lah choisit de détourner ses forces afin de protéger le producteur de vaisseaux vulnérable sur Sernpidal. La flotte Yuuzhan Vong se retira mais causa beaucoup de dégâts en partant. Après cette retraite, Qurang Lah promit d'informer le Maître de Guerre des actions de Nom Anor, même s'il ignorait l'ampleur réelle de la supercherie de l'exécuteur. Dans d'autres lieux, les échelons supérieurs de la hiérarchie Yuuzhan Vong planifiaient la destruction du symbole politique et militaire de la Nouvelle République et de l'abomination ultime : Coruscant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starwarsiv.forumactif.com/
 
Histoire à partir de l'An 25 dernière partie partie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» port de l'uniforme à l'école
» Hugh Laurie - Tout est sous contrôle
» La derniere licorne
» [McKinley, Tamara] La dernière valse de Mathilda
» trouver un mot avec la dernière syllabe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars IV :: Les Yuuzhan Vong :: Histoire Des Yuuzhan Vong-
Sauter vers: