Star Wars IV

Que la Force soit avec toi!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Histoire à partir de l'An 25 2eme partie

Aller en bas 
AuteurMessage
Leia Organa
Rang: Administrateur
Leia Organa

Nombre de messages : 31
Age : 29
Date d'inscription : 25/06/2005

Histoire à partir de  l'An 25 2eme partie Empty
MessageSujet: Histoire à partir de l'An 25 2eme partie   Histoire à partir de  l'An 25 2eme partie EmptySam 23 Juil - 17:46

3. Les disciples de Yun-Ne'Shel

Depuis la Grande Trahison, le besoin d'étendre au maximum le savoir accordé aux Yuuzhan Vong s'est développé. Chaque aspect de leur culture adopte le cycle de l'éternité : la Vie, la Douleur, et la Mort. La Vie est exploitée par des moyens que la galaxie connue n'avait jamais expérimentés. Les membres de la caste des modeleurs sont des maîtres de la manipulation génétique et de la technologie bio-organique. Ils ont élevé de nombreuses espèces de créatures afin de servir d'abris, d'armes, de vaisseaux spatiaux ou pour tout autre usage de leur vie quotidienne. Cette manipulation de la vie amène à une haine fanatique des machines. Elles sont considérées comme d’horribles monstruosités qui doivent être détruites. Tous ceux qui utilisent des machines sont des hérétiques et des infidèles avérés, eux aussi doivent être détruits. Ce sera le justificatif principal de leur future invasion.
La caste des modeleurs s'est consacrée à la maîtrise du contrôle de la vie et à servir Yun-Ne’Shel, Celle Qui Modèle. Ces disciples emploient les protocoles de la déesse pour modifier les innombrables formes de vie de la galaxie afin qu'elles se plient à leurs ordres. Les modeleurs pensent que toute forme de vie est impure, hormis les Yuuzhan Vong et leurs créations. Leur tâche sacrée est de purifier la vie et de créer des êtres parfaits par la magie de la manipulation génétique. Cependant, les Anciens exigent que cet objectif ne soit réalisé qu'en suivant les Protocoles de Yun-Ne’Shel. Faire des expériences ou rechercher un nouveau savoir est l'hérésie la plus grave, car les modeleurs auraient alors été trompés par Yun-Harla qui leur aurait fait croire que Yun-Yuuzhan les a bénis de toute sa science et n'a plus rien à leur révéler.
Les disciples de Yun-Ne’Shel sont responsables de la croissance et de la maintenance des nombreux véhicules organiques et de l'équipement utilisés par les Yuuzhan Vong. Leur tâche consiste à modifier les créatures existantes et en créer de nouvelles pour accomplir toute nouvelle tâche que les Yuuzhan Vong estiment nécessaire à la poursuite de leurs objectifs. Ironiquement, il est interdit au maître modeleur de procéder à un certain type de "création" : donner naissance à des enfants.
Les étrangers assistant aux rituels de la caste des modeleurs les considèrent comme bizarres et plutôt horribles. Quand un maître modeleur choisit un adepte, cet adepte passe par le rituel de l'élévation : accompagné par un surveillant, il doit entrer dans la grotte de Yun-Ne’Shel, une créature fortement psychique de la famille du grand yammosk. Une fois à l'intérieur, il doit enfoncer une main dans la gueule de la créature, qui mord lentement à travers la chair et l'os tout en renvoyant vers le modeleur des sensations et des émotions de douleur intensifiées. Quand les dents se rejoignent dans un claquement au centre du poignet, la gueule tourne brusquement de quatre-vingt-dix degrés, tranchant la main et laissant un moignon sanglant. L'adepte se dirige ensuite vers le centre de la grotte, où un bassin obscur rempli d'eau abrite des créatures sombres à cinq pattes. Quand le bras est placé dans l'eau, une créature agrippe le moignon jusqu'à ce qu'ils soient attachés définitivement l'un à l'autre. De nouvelles extrémités nerveuses se forment et l'adepte peut bouger sa nouvelle main peu après l'épreuve. La “main” est garnie de protubérances sensitives et les doigts se terminent en un éventail d'outils pratiques.
Une autre composante du rituel de l'élévation est l'implantation de la tumeur Vaa. Selon la légende, la tumeur fut extraite du cerveau de Yun-Ne’Shel et est le plus ancien cadeau de la déesse pour la caste des modeleurs. La tumeur Vaa forme lentement les cellules des modeleurs et change leurs pensées, les rapprochant de la pensée et de l'essence de Yun-Ne’Shel. Quand le rituel se termine, on retire la tumeur car poursuivre la croissance tuerait le modeleur. Les modeleurs voyagent ensuite jusqu'au grand Qang qahsa pour remplir les espaces brûlés par la tumeur Vaa. Les adeptes ne peuvent accéder qu'au cinquième cortex du qahsa, alors que les maîtres peuvent visiter tous les cortex, excepté le huitième cortex caché dont l'existence n'est connue que de peu de gens.

4.Les dévots de Yun-Yammka

Les dévots de Yun-Yammka le Massacreur dominent la société Yuuzhan Vong. La grandiose caste guerrière est tenue en grand respect et admiration, car ce sont eux qui vont au combat, éliminant les infidèles des mondes qu'ils conquièrent. La caste des guerriers est peut-être la meilleur arme dont dispose le Seigneur Suprême : leurs prouesses au combat sont inégalées. C'est pour cette raison que que les serviteurs du Dieu de la Guerre méprisent toutes les autres castes. Les guerriers dédaignent tout particulièrement la caste des intendants : ils les prennent pour des manipulateurs et des idiots, se refusant la gloire qu'est la douleur ultime.
Aux yeux des guerriers, Yun-Yammka est le premier et le plus important des dieux. Le Massacreur ressemble à un grand cerveau doté d'un œil unique et d’une bouche plissée ; des tentacules recouvrent son corps. Certains pensent que le yammosk est l'incarnation du Dieu de la Guerre. La dévotion à Yun-Yammka est inégalée par rapport à celle de n'importe quelle autre caste vis-à-vis de leur dieu protecteur. Les guerriers se mutilent et se tatouent jusqu'à des extrêmes que d'autres n'imagineraient même pas. Certains se retirent des membres entiers pour les remplacer par des organismes de combat. Ils passent aussi beaucoup de temps à réfléchir dans la prière et la douleur dédiées au Dieu de la Guerre. Prier devant une statue de Yun-Yammka avant d'engager le combat est une pratique courante des guerriers Yuuzhan Vong.
L’héritage familial a une grande importance pour la caste guerrière, avec beaucoup de rituels et de traditions basés sur leurs ancêtres morts depuis longtemps. Les Yuuzhan Vong reconnaissent la famille comme étant un domaine. Quand on s’adresse à quelqu'un, il est convenable de dire son nom suivi du domaine auquel il appartient. Ces domaines peuvent monter en puissance par des performances exceptionnelles au combat ou par des actions héroïques. Pour honorer leur domaine et leurs dieux, les guerriers Yuuzhan Vong entrent souvent dans l’Etreinte de la Douleur, un instrument conçu pour délivrer différentes doses de souffrance selon la situation. La douleur est glorifiée par les Yuuzhan Vong; ceux qui ne l’adoptent pas sont des êtres faibles et insignifiants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starwarsiv.forumactif.com/
 
Histoire à partir de l'An 25 2eme partie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Compilation] L'Histoire des Primarques !!!!
» port de l'uniforme à l'école
» Hugo Cabret 2eme partie
» les faux pas..
» [Let's Play] The Legend Of Zelda: Oracle Of Ages / Oracle Of Seasons.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars IV :: Les Yuuzhan Vong :: Histoire Des Yuuzhan Vong-
Sauter vers: